Céleri pané

Céleri pané

Une fois qu’on a acheté cette belle boule de céleri rave pour succomber à une envie irrépressible de céleri rémoulade, la moitié finit souvent jaunâtre au fond du frigo parce qu’on ne sait pas bien quoi en faire.
Et pourtant que ce soit cru, en frites, purée ou pané on peut tout faire avec le céleri. Il est vrai que cru, avec son petit goût terreux, il peut être clivant, mais dès qu’il est cuit, il devient tout doux.
Choisissez-le bien lourd, sans tâche, il ne doit pas sonner creux.
Il est très peu calorique, voire à calories négatives, mais on va mettre tout de suite les choses au clair : en cas de régime, le céleri c’est oui oui oui, en revanche la rémoulade, c’est non non non 😁
Servez cette recette avec une salade, une soupe ou même à l’apéro avec une petite sauce légère.

A vous !

Pour 4 personnes

1/2 céleri rave
20g parmesan ou grana padano
2 œufs
chapelure
farine
huile
fleur de sel
gros sel
poivre

Epluchez le céleri (s’il est bio, gardez la peau et conservez-la au congélateur pour parfumer un bouillon de légumes maison)
Coupez-le en tranches épaisses (entre 5mm et 1cm).
Faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée ou à la vapeur pendant 20-30mn (en fonction de l’épaisseur des tranches de céleri) jusqu’à ce qu’il soit bien tendre mais attention à ce qu’il ne tombe pas en purée 😀
Egouttez-les bien et épongez-les légèrement si nécessaire.
Préparez 3 assiettes creuses et remplissez la première avec de la farine, la deuxième avec les œufs battus et enfin la troisième avec de la chapelure additionnée de parmesan râpé et de quelques tours de moulin à poivre.
Passez les tranches dans la farine en les tapotant pour enlever l’excédent, puis dans les œufs et ensuite dans la chapelure.
Faites chauffer de l’huile dans une poêle.
Faites-les cuire sur les 2 faces jusqu’à ce que ce soit bien doré.
Dès la sortie de la poêle, parsemez-les de quelques grains de fleur de sel.
Tout doux et trop bon 😋

A table !

Chou blanc braisé aux lardons

Je ne savais pas mais le chou blanc est le chou le plus consommé en France, perso j’aurais parié sur le chou-fleur (mais oui, suis-je bête, c’est à cause de la choucroute bien sûr !!! 😁)

A la maison, on aime beaucoup cette recette qui a l’immense avantage de se bonifier à la réchauffe !
Le chou compote tranquillou dans un bouillon de volaille avec des oignons et des lardons. Je l’ai accompagné d’une purée et de saucisses, mais vous pouvez ajouter des cubes de pommes de terre que vous ferez cuire directement avec le chou pour un plat unique et complet.
Essayez cette recette, c’est trop bon!
Et on ne va pas tourner autour du pot, on va parler cash : aucun problème de flatulence mais un transit juste HEU-REUX 😁
Si toutefois vous êtes du genre colon-sensible, faites blanchir le chou 5 minutes environ dans une eau additionnée d’une petite cuillère de bicarbonate de soude et faites la recette normalement.

A vous !

Pour 4 personnes :

1/2 chou blanc
1 oignon
200g lard coupé en lardons
50cl de bouillon de volaille maison ou reconstitué
sel, poivre


Emincez l’oignon.
Enlevez les premières feuilles du chou, retirez son cœur (la partie dure) et émincez-le.
Faites chauffer un faitout à bord haut et faites revenir les lardons rapidement avant d’ajouter les oignons.
Lorsqu’ils ont fondu, ajoutez le chou, salez, poivrez et remuez. Il est important de saler pour faire ressortir le goût des légumes, mais attention de ne pas avoir la main trop lourde, le lard est déjà fort salé ainsi que le bouillon de volaille s’il est industriel.
Laissez le chou suer ainsi 5 minutes.
Ajoutez le bouillon de volaille chaud, amenez à ébullition et laissez mijoter à feu doux en remuant de temps en temps pendant 25 minutes environ jusqu’à ce que le chou soit bien tendre. Ne couvrez pas, il faut que le bouillon s’évapore pour ne pas se retrouver avec une soupe. Il faudra peut-être ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si vous voyez que ça commence à accrocher, mais moi j’aime bien aussi quand ça croûte un peu mais c’est une affaire de goût.
Accompagnez de purée ou de pommes de terre rôties et d’une viande.

A table !

Palets de poisson

Palets de poisson

Les palets de poisson c’est bon pour les petits, c’est bon pour les moyens et c’est bon pour les grands ! 😀
Ils sont très faciles à faire, assez rapides, customisables selon vos goûts et dernier atout mais non des moindres, ils se congèlent très très bien.
Alors on fait tout de suite la recette en multipliant les ingrédients par 2 ou 3, direction le congélateur pour le surplus et les soirs de flemme il n’y aura plus qu’à les passer encore congelés 5 minutes à la poêle, accompagnés d’une petite salade, une sauce au yaourt ou du ketchup et vous êtes le roi du monde (ok j’exagère un peu, au moins un petit prince pendant un bon quart d’heure ce qui n’est déjà pas si mal 😁)
J’dis ça, j’dis rien 😁

A vous !

Lire la suite

Galette à la frangipane

Galette à la frangipane

Bonne année à tous!
Je vous souhaite santé, bonheur étou étou !
Et quelle est la première recette à publier en janvier?….La galette évidemment 😁.
Et quelle galette? la seule, l’unique à mes yeux : la galette à la frangipane !
En fait, je pourrais me rouler dedans et en manger midi et soir du 1er au 31 janvier (oui je me limite, je sais être raisonnable 🤣)
Il ne faut pas se faire toute une montagne de cette recette, elle est abordable par tout le monde, il suffit juste d’avoir des ingrédients de qualité.
De bons œufs frais, des amandes de qualité, du lait entier et surtout une bonne pâte feuilletée. L’idéal étant d’avoir un pote boulanger qui vous cèderait gentiment 2 beaux disques de pâte feuilletée inversée 😀…. Sinon on la fait soi-même mais une pâte du commerce ça marche aussi.
Pour le tour de main, rien de compliqué je vous explique tout, votre première galette sera peut-être un peu de guingois mais promis le goût y sera!
Le rhum n’est pas obligatoire mais il apporte à la recette un petit plus vraiment sympa.
Commencez tout de suite par faire infuser la gousse de vanille dans le lait chaud pendant une petite heure (sachant que plus c’est long, plus c’est bon 😁) et sortez le beurre pour qu’il soit bien pommade.
Dernier conseil, faites vos pesées à l’avance et non pas au fur et à mesure de la recette, vous y gagnerez en efficacité et sérénité.
Allez on se lance !

Pour 1 galette

Crème pâtissière
15cl de lait entier
1 gousse de vanille
2 jaunes d’œufs
25g sucre en poudre
20g farine
10g beurre

Crème d’amande
2 œufs
125g poudre d’amande
100g sucre
100g beurre pommade
1 petit bouchon de rhum

Finitions
1 jaune d’œuf
sucre glace
1 fève

On commence par réaliser la crème pâtissière :
Fendez la gousse de vanille en 2, grattez-la avec un couteau pour récupérer les graines et mettez-les avec la gousse fendue dans une casserole avec le lait.
Faites chauffer le tout et laissez infuser minimum 1 heure.
Dans une jatte, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (signe que le sucre a bien fondu).
Tamisez la farine au-dessus de la jatte et mélangez de façon homogène.
Ajoutez le lait infusé à travers un chinois pour récupérer la gousse et les éventuels petits morceaux.
Une fois bien délayé, remettez le tout dans la casserole.
Faites chauffer à feu doux sans cesser de remuer assez vivement avec le fouet pour que les œufs ne coagulent pas.
Dès que la crème épaissit (consistance d’une mayo) débarrassez-la dans un saladier, ajoutez le beurre, mélangez bien et filmez au contact.
Laissez refroidir à température ambiante.

On continue avec la crème d’amande:
Dans un robot pâtissier muni d’une feuille ou à l’aide d’un saladier et d’un batteur électrique, mélangez le beurre bien pommade avec le sucre. Ajoutez les œufs, la poudre d’amande et le bouchon de rhum et continuez à battre.
Versez la crème pâtissière dans cette crème d’amande et mélangez bien.

Préchauffez le four à 200°C
Pour bien faire, mettez la frangipane dans une poche à douille (avec grosse douille lisse) et dessinez un beau colimaçon en laissant 3 cm de bord libre sinon on étale à la cuillère sur une belle épaisseur
Déposez la fève plutôt vers le bord et enfoncez-la légèrement.
Avec un pinceau mouillez légèrement le bord libre de la pâte feuilletée.
Déposez sur le dessus le second disque de pâte et soudez-les sans les écraser.
Faites un petit trou au centre de la galette pour laisser la vapeur s’échapper et décorez la pâte avec la lame d’un couteau.
Délayez le jaune d’œuf dans un petit bol avec 4-5 cuillères à soupe d’eau et badigeonnez-le sur le gâteau.
Enfournez 15 minutes puis baissez la température à 180°C et continuez la cuisson 25 minutes environ.
Sortez-la du four, à ce stade elle doit être déjà bien dorée, si elle est pâlichonne poursuivez la cuisson.
Saupoudrez de sucre glace à travers un tamis le dessus de la galette et réenfournez 10 minutes environ jusqu’à ce que le sucre soit bien caramélisé.

Maintenant l’étape la plus compliquée : attendre que la galette soit tiède !

A vous !

Recette de base : la mayonnaise

Mayonnaise et mayonnaise au curry

Faire un article sur la mayo peut paraître une étrange idée mais je milite pour la mayo faite maison.
Deux raisons simples à cela :
– pas d’additifs, pas de cochonnerie de conservateurs, que des produits frais et elle est bien meilleure
– on en mange moins ! Ben oui, la mayo faite maison se conserve 24h maximum, elle n’est donc pas à disposition H24 donc pas de tentation ! Et en la faisant soi-même on prend bien bien conscience de ce qu’elle contient ! 🤣
Ajoutez-y du fromage blanc pour l’alléger, du curry pour l’épicer, de la sauce sriracha pour la pimenter….vous avez la possibilité de vous amuser avec la recette de base, de vous l’approprier.
Alors on essaye ?

Lire la suite

Poulet au curry et riz à la cardamome

Poulet au curry et riz à la cardamome

Aujourd’hui je vous présente une super recette de poulet au curry, vraiment bonne, pleine de saveurs et pas trop titilleuse du palais !
C’est en voyant une émission de Gordon Ramsay il y a quelques années que j’ai complètement changé ma façon de faire la sauce curry. Ce n’est pas sa recette à la lettre mais la technique est la même.

Lire la suite

Cannelloni épinards-ricotta

Cannelloni épinards-ricotta

Aujourd’hui on retourne en Italie, pour un plat simple et végétarien. Les addicts pourront toujours l’accompagner d’une petite viande même si ces cannelloni se suffisent à elles-mêmes.
J’ai préféré faire cette recette en version plus light sans œufs dans la farce ni béchamel (rapport aux petits bourrelets qui pointent le bout de leur nez !😒 )

Lire la suite

Tajine de poulet aux tomates

Tajine de poulet aux tomates

Premier jour de l’automne et je ne suis pas comme une ouf sur le sujet ! Oui de belles journées nous attendent, la nature va prendre des couleurs sublimes, le vert de nos prés devenir couleur sapin, le soleil rasant donner une luminosité incroyable à travers les nuances de rouges et de pourpres des feuilles….oui mais c’est aussi la saison de la goutte au nez, des gros pulls, de la boue et donc retour des gummistiefel (bottes en caoutchouc ici en Lorraine et spéciale dédicace à Lis qui ne manque jamais d’aimer mes articles 😗).

Lire la suite

La pâte brisée

pâte brisée

La pâte brisée, on la fait maison parce que c’est facile et rapide et ça reste un emballage jeté en moins 👍
En plus, on double tout de suite les quantités pour en avoir une d’avance au congélateur. Une envie de quiche subite et votre pâte vous attend sagement au frais 😁
Pas besoin de robot, vos mimines feront ça très bien!
Je vous donne ici la recette de base, mais on peut tout à fait y ajouter des épices comme du curry, du paprika ou des herbes comme le thym ou le romarin par exemple ou encore des zestes de citron pour une quiche au poisson
On peut être créatif même avec une pâte brisée….

Lire la suite

Cuisiner les restes : pizza aux légumes

Cuisiner les restes : pizza aux légumes

Comme promis voici une idée parmi tant d’autres pour cuisiner les restes de légumes des Conchiglioni aux légumes du soleil. D’ailleurs si vous avez des suggestions à ce sujet, je suis preneuse.

J’aime cette idée d' »upgrader » des restes à priori un peu tristounes et mon porte-monnaie aime bien aussi, et la planète, bref tout le monde est content!

Lire la suite

Conchiglioni farcis aux légumes du soleil

Conchiglioni farcis aux légumes du soleil

Oui, je sais, je poste beaucoup de recettes aux légumes du soleil, mais le potager continue à fournir et j’en profite ! Et comme je poste quasi en temps réel ce que je cuisine, ben nous voilà à nouveau avec de l’aubergine, de la courgette et des poivrons ! En revanche, j’utilise des tomates en conserve car ma récolte du jardin a été catastrophique cette année !

Lire la suite

Sandwich au rôti de porc caramélisé et sauce ketchup-miel

Sandwich au rôti de porc caramélisé, sauce ketchup-miel

C’est vraiment l’art d’utiliser les restes et comme je le disais lors de mon post précédent (Rôti de porc caramélisé), ce sandwich sera parfait pour le soir ou pour le lendemain au boulot (histoire de ne pas faire la queue comme tout le monde à midi ou de vous faire livrer pour déjà la 3ème fois depuis que vous êtes rentré de vacances le sempiternelle jambon-beurre).
En plus, il est canon, il fait envie et vos collègues seront verts de jalousie (on parle toujours bien de sandwich ??) 😁
Et puis, c’est vertueux, tout le rôti est parti, il ne reste rien des restes !

Lire la suite

Rôti de porc caramélisé

Rôti de porc caramélisé

Ça fait un bon moment que je n’ai plus publié de recette de viande et aujourd’hui je reviens avec un rôti de porc caramélisé. Sa sauce va servir non seulement à caraméliser la viande et à la condimenter lors de la dégustation….et on s’est régalés ! 😋
Je l’ai accompagnée de pommes de terre coupées en cube que j’ai rajoutées à mi-cuisson du rôti et de la poêlée de courgettes au chèvre frais et basilic. En effet, le chèvre frais se marie très bien avec les préparations sucrés-salés et la courgette se plie à toutes les envies.

Lire la suite

Poêlée de haricots verts, poivrons et tomates

Poêlée de haricots verts, poivrons et tomates

Voici certainement la dernière poêlée de légumes estivaux que je vous propose pour cette année. Même si le soleil tape fort ici en Lorraine ces derniers jours, on s’avance inexorablement vers l’automne et ses magnifiques couleurs. Mais dans les potagers c’est encore la récolte des haricots verts, des tomates et des poivrons.

Lire la suite

Aubergines alla parmigiana

Aubergines alla parmigiana

M’en fous, rentrée ou pas, je reste en été ! En plus les fruits et légumes dont on s’est délecté toutes les vacances sont encore là, plus beaux et gorgés de soleil (eux ! parce que pour ma part, j’ai une grosse carence à ce niveau) que jamais. Alors tada, des aubergines alla parmigiana ! Prononcez-le à haute voix et c’est un vol direct vers l’Italie 😁!
J’ai déjà essayé une autre façon de faire mais celle-ci est définitivement la meilleure à mon palais. Je ne vous referai pas le coup de « c’est la recette de pépé », parce que quand j’étais petite, l’aubergine pour moi, c’était beurk ! Heureusement mes goûts ont bien évolué 😃
A la parmesane, certainement parce qu’il y a du parmesan, rajoutez un lardon et ça devient vite lorrain !
Ici les aubergines sont précuites dans une panure sans chapelure ce qui leur confère une belle texture après passage au four. J’ajoute un peu de piment d’Espelette pour relever la sauce parce que c’est mon habitude, que c’est bon et que j’en ai dans le placard, mais rien n’est obligatoire
Régalez-vous avec cette recette et accompagnez-la d’un blanc de poulet grillé, une côte de porc ou encore du riz pour les végétariens. Et comme pour tous les gratins, c’est encore meilleur le lendemain, cette recette est donc géniale pour les adeptes du batch-cooking.

A vous !

Lire la suite

Bouquet de tomates aux rillettes de thon au Boursin

Bouquet de tomates aux rillettes de thon et au Boursin

L’été (mouais !) se termine, mais on devrait quand même avoir encore de belles journées pour se réunir autour d’un barbecue ou d’un apéro.

Alors voici une recette facile, qui se remarque sur un buffet et qui a l’avantage supplémentaire d’être bonne ! J’adore les buffets, on peut y picorer ce qu’on veut, varier les saveurs et les couleurs, mais c’est du boulot si on ne veut pas du combo cacahuètes-chips !
On n’est pas obligé de rester à table, figé, et pour peu que le voisin qui vous a été assigné ne soit pas la personne la plus fun du monde, le repas risque d’être long, ennuyeux voire très énervant !

Lire la suite

Tarte rhubarbe-fraises de Claire Heitzler

Tarte rhubarbe-fraises de Claire Heitzler

Quand j’ai vu cette tarte dans le magazine « Fou de pâtisserie », je l’ai tout de suite trouvée canon et faisable avec des ingrédients facilement trouvables en grande surface. Bon je ne vais pas vous mentir, la réalisation de cette recette fut épique ! J’ai d’ailleurs un peu hésité à la mettre en ligne mais puisque je l’avais annoncé, ben je le fais, et puis faut pas déconner, elle est quand même très bonne ! 😁

Lire la suite

Linguine aux courgettes et haricots verts, citron et basilic

Linguine aux courgettes et haricots verts, citron et basilic

En démarrant ce blog, j’ai pensé aux éventuelles difficultés que j’allais rencontrer telles la rédaction des recettes, quoi dire dans mes posts et je ne parle même pas des problèmes informatiques, mais je ne pensais pas que trouver le nom d’une recette qui soit alléchante et vous donne envie de lire et de réagir, serait à ce point une tannée !!

Lire la suite

Mozzarella in carrozza

Mozzarella in carrozza

Ce que j’aime dans la cuisine italienne, c’est sa simplicité. Cette cuisine économique ne fait jamais l’impasse sur la qualité des produits et fait de l’utilisation des restes tout un art.
Un paquet de pain de mie traînait indolemment ses guêtres dans le placard et comme pour beaucoup d’ados, il était urgent de lui trouver une occupation sinon une utilité !

Lire la suite

Ratatouille

Ratatouille

Alors ça c’est mon truc en été (no comment !) : la ratatouille. J’adore et pas question de la ratatouille de cantoche. Si on suit des principes simples comme la cuisson séparée des légumes, c’est juste un régal. En plus ça aide les jardiniers errants 😀 (si vous ne comprenez pas le joke, c’est que vous ne me lisez pas régulièrement….😜 ). Et vous me remercierez le lendemain matin (décidément, il faut vraiment me lire plus souvent 😁)
Accompagnée de riz et d’un poulet rôti, ben la vie est belle !

Lire la suite

Tarte aux groseilles

Tarte aux groseilles

Tarte aux groseilles du jardin devrais-je dire (les groseilles, pas la tarte !). Il est vrai que ça ne change rien à cette délicieuse tarte excepté une grande satisfaction d’aller chercher ses ingrédients au plus près de chez soi. Ne pas avoir d’impact sur cette magnifique planète devrait être le crédo de chacun, mais on a encore BÔÔÔÔCOUP de chemin à faire.

Lire la suite

Eierkuchen les grosses crêpes alsaciennes

Eierkuchen

Ma mère et ma grand-mère faisaient toujours ces grosses crêpes quand j’étais petite. Nous les mangions simplement avec une bonne salade vinaigrée que mon père enfermait dedans en les roulant comme un wrap. Je le vois encore saisir ces crêpes à 2 mains et les avaler goulûment. Il avait les doigts brillants de gras et de vinaigrette mais c’était la meilleure façon pour lui de les manger, un léger contour luisant soulignant son sourire nous assurait qu’il avait bien mangé.

Lire la suite