Chou blanc braisé aux lardons

Je ne savais pas mais le chou blanc est le chou le plus consommé en France, perso j’aurais parié sur le chou-fleur (mais oui, suis-je bête, c’est à cause de la choucroute bien sûr !!! 😁)

A la maison, on aime beaucoup cette recette qui a l’immense avantage de se bonifier à la réchauffe !
Le chou compote tranquillou dans un bouillon de volaille avec des oignons et des lardons. Je l’ai accompagné d’une purée et de saucisses, mais vous pouvez ajouter des cubes de pommes de terre que vous ferez cuire directement avec le chou pour un plat unique et complet.
Essayez cette recette, c’est trop bon!
Et on ne va pas tourner autour du pot, on va parler cash : aucun problème de flatulence mais un transit juste HEU-REUX 😁
Si toutefois vous êtes du genre colon-sensible, faites blanchir le chou 5 minutes environ dans une eau additionnée d’une petite cuillère de bicarbonate de soude et faites la recette normalement.

A vous !

Pour 4 personnes :

1/2 chou blanc
1 oignon
200g lard coupé en lardons
50cl de bouillon de volaille maison ou reconstitué
sel, poivre


Emincez l’oignon.
Enlevez les premières feuilles du chou, retirez son cœur (la partie dure) et émincez-le.
Faites chauffer un faitout à bord haut et faites revenir les lardons rapidement avant d’ajouter les oignons.
Lorsqu’ils ont fondu, ajoutez le chou, salez, poivrez et remuez. Il est important de saler pour faire ressortir le goût des légumes, mais attention de ne pas avoir la main trop lourde, le lard est déjà fort salé ainsi que le bouillon de volaille s’il est industriel.
Laissez le chou suer ainsi 5 minutes.
Ajoutez le bouillon de volaille chaud, amenez à ébullition et laissez mijoter à feu doux en remuant de temps en temps pendant 25 minutes environ jusqu’à ce que le chou soit bien tendre. Ne couvrez pas, il faut que le bouillon s’évapore pour ne pas se retrouver avec une soupe. Il faudra peut-être ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si vous voyez que ça commence à accrocher, mais moi j’aime bien aussi quand ça croûte un peu mais c’est une affaire de goût.
Accompagnez de purée ou de pommes de terre rôties et d’une viande.

A table !

Pommes de terre farcies

Pommes de terre farcies

J’aime bien les pommes de terre farcies, c’est rapide, facile à faire, peu cher et on peut y mettre à peu près tout ce qu’on veut. Ici, j’y ai mis du jambon et des lardons parce que c’est ce que j’avais dans le frigo mais vous pouvez tout à fait les faire avec un reste de gigot d’agneau, de rôti de porc ou de poulet par exemple. N’hésitez pas à utiliser les restes pour ce genre de recette.
En revanche, je vous déconseille de les cuire la veille car vous aurez plus de mal à les réchauffer sans les dessécher mais si vous avez une solution, je suis preneuse.

Lire la suite