Galette à la frangipane

Galette à la frangipane

Bonne année à tous!
Je vous souhaite santé, bonheur étou étou !
Et quelle est la première recette à publier en janvier?….La galette évidemment 😁.
Et quelle galette? la seule, l’unique à mes yeux : la galette à la frangipane !
En fait, je pourrais me rouler dedans et en manger midi et soir du 1er au 31 janvier (oui je me limite, je sais être raisonnable 🤣)
Il ne faut pas se faire toute une montagne de cette recette, elle est abordable par tout le monde, il suffit juste d’avoir des ingrédients de qualité.
De bons œufs frais, des amandes de qualité, du lait entier et surtout une bonne pâte feuilletée. L’idéal étant d’avoir un pote boulanger qui vous cèderait gentiment 2 beaux disques de pâte feuilletée inversée 😀…. Sinon on la fait soi-même mais une pâte du commerce ça marche aussi.
Pour le tour de main, rien de compliqué je vous explique tout, votre première galette sera peut-être un peu de guingois mais promis le goût y sera!
Le rhum n’est pas obligatoire mais il apporte à la recette un petit plus vraiment sympa.
Commencez tout de suite par faire infuser la gousse de vanille dans le lait chaud pendant une petite heure (sachant que plus c’est long, plus c’est bon 😁) et sortez le beurre pour qu’il soit bien pommade.
Dernier conseil, faites vos pesées à l’avance et non pas au fur et à mesure de la recette, vous y gagnerez en efficacité et sérénité.
Allez on se lance !

Pour 1 galette

Crème pâtissière
15cl de lait entier
1 gousse de vanille
2 jaunes d’œufs
25g sucre en poudre
20g farine
10g beurre

Crème d’amande
2 œufs
125g poudre d’amande
100g sucre
100g beurre pommade
1 petit bouchon de rhum

Finitions
1 jaune d’œuf
sucre glace
1 fève

On commence par réaliser la crème pâtissière :
Fendez la gousse de vanille en 2, grattez-la avec un couteau pour récupérer les graines et mettez-les avec la gousse fendue dans une casserole avec le lait.
Faites chauffer le tout et laissez infuser minimum 1 heure.
Dans une jatte, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (signe que le sucre a bien fondu).
Tamisez la farine au-dessus de la jatte et mélangez de façon homogène.
Ajoutez le lait infusé à travers un chinois pour récupérer la gousse et les éventuels petits morceaux.
Une fois bien délayé, remettez le tout dans la casserole.
Faites chauffer à feu doux sans cesser de remuer assez vivement avec le fouet pour que les œufs ne coagulent pas.
Dès que la crème épaissit (consistance d’une mayo) débarrassez-la dans un saladier, ajoutez le beurre, mélangez bien et filmez au contact.
Laissez refroidir à température ambiante.

On continue avec la crème d’amande:
Dans un robot pâtissier muni d’une feuille ou à l’aide d’un saladier et d’un batteur électrique, mélangez le beurre bien pommade avec le sucre. Ajoutez les œufs, la poudre d’amande et le bouchon de rhum et continuez à battre.
Versez la crème pâtissière dans cette crème d’amande et mélangez bien.

Préchauffez le four à 200°C
Pour bien faire, mettez la frangipane dans une poche à douille (avec grosse douille lisse) et dessinez un beau colimaçon en laissant 3 cm de bord libre sinon on étale à la cuillère sur une belle épaisseur
Déposez la fève plutôt vers le bord et enfoncez-la légèrement.
Avec un pinceau mouillez légèrement le bord libre de la pâte feuilletée.
Déposez sur le dessus le second disque de pâte et soudez-les sans les écraser.
Faites un petit trou au centre de la galette pour laisser la vapeur s’échapper et décorez la pâte avec la lame d’un couteau.
Délayez le jaune d’œuf dans un petit bol avec 4-5 cuillères à soupe d’eau et badigeonnez-le sur le gâteau.
Enfournez 15 minutes puis baissez la température à 180°C et continuez la cuisson 25 minutes environ.
Sortez-la du four, à ce stade elle doit être déjà bien dorée, si elle est pâlichonne poursuivez la cuisson.
Saupoudrez de sucre glace à travers un tamis le dessus de la galette et réenfournez 10 minutes environ jusqu’à ce que le sucre soit bien caramélisé.

Maintenant l’étape la plus compliquée : attendre que la galette soit tiède !

A vous !

Recette de base : la mayonnaise

Mayonnaise et mayonnaise au curry

Faire un article sur la mayo peut paraître une étrange idée mais je milite pour la mayo faite maison.
Deux raisons simples à cela :
– pas d’additifs, pas de cochonnerie de conservateurs, que des produits frais et elle est bien meilleure
– on en mange moins ! Ben oui, la mayo faite maison se conserve 24h maximum, elle n’est donc pas à disposition H24 donc pas de tentation ! Et en la faisant soi-même on prend bien bien conscience de ce qu’elle contient ! 🤣
Ajoutez-y du fromage blanc pour l’alléger, du curry pour l’épicer, de la sauce sriracha pour la pimenter….vous avez la possibilité de vous amuser avec la recette de base, de vous l’approprier.
Alors on essaye ?

Lire la suite

Poulet au curry et riz à la cardamome

Poulet au curry et riz à la cardamome

Aujourd’hui je vous présente une super recette de poulet au curry, vraiment bonne, pleine de saveurs et pas trop titilleuse du palais !
C’est en voyant une émission de Gordon Ramsay il y a quelques années que j’ai complètement changé ma façon de faire la sauce curry. Ce n’est pas sa recette à la lettre mais la technique est la même.

Lire la suite

Cannelloni épinards-ricotta

Cannelloni épinards-ricotta

Aujourd’hui on retourne en Italie, pour un plat simple et végétarien. Les addicts pourront toujours l’accompagner d’une petite viande même si ces cannelloni se suffisent à elles-mêmes.
J’ai préféré faire cette recette en version plus light sans œufs dans la farce ni béchamel (rapport aux petits bourrelets qui pointent le bout de leur nez !😒 )

Lire la suite