Gnocchi au beurre de sauge

Gnocchi au beurre de sauge

Si vous n’avez jamais goûté à l’heureux mariage de la pomme de terre et de la sauge à 50 ans c’est que vous avez raté votre vie 🤣. Imaginez si Séguéla avait dit cela plutôt que son énorme bêtise arborant fièrement son énorme « gnoccho » au poignet? 🤣 Là, ça avait du sens 😂

J’avais déjà présenté une recette de Gnocchi au chorizo et courgettes, mais aujourd’hui on est en hiver et pour faire des économies, bien manger et en même temps faire du bien à cette belle planète, on colle au maximum à la saison et on oublie la courgette jusqu’à l’été prochain.
De plus, la sauge a tellement d’atouts pour la santé, d’ailleurs son nom latin veut dire « guérir », tout est dit !
Evidemment on peut utiliser des gnocchi du commerce mais faites comme si je n’avais rien dit 😁

Pour 4 personnes:

700g pommes de terre farineuses type Bintje
280g farine
1 gros jaune d’œuf
2 cuillère à soupe de parmesan fraîchement râpé pour les gnocchi
50g beurre
10-15 feuilles de sauge
parmesan pour le service
gros sel
muscade
sel, poivre

On commence par réaliser les gnocchis 
Mettez vos pommes de terre lavées dans une grande casserole et faites-les cuire départ eau froide avec du gros sel. Comptez environ 20mn en fonction de la taille de vos pommes de terre. Vérifiez la cuisson en y plantant une lame de couteau.
Quand elles sont cuites, pelez-les après les avoir soigneusement égouttées.

A l’aide d’un presse-purée, écrasez-les et laissez votre purée refroidir. Puis disposez-la en fontaine sur le plan de travail ou dans un grand saladier. Versez le jaune d’œuf dans le puits avec le parmesan. Commencez à mélanger en incorporant la farine en 2 fois. Rajoutez un peu de noix de muscade râpée, du sel et du poivre (attention au sel en fonction de la quantité de parmesan que vous avez mise, goûtez également les pommes de terre avant d’y rajouter les autres ingrédients).
Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit souple et non collante.

Divisez-la en 4-5 pâtons. Roulez chaque pâton sur le plan de travail pour en faire un long serpent. A l’aide d’une corne ou d’un couteau, coupez-le en petits tronçons de 2cm environ.
Maintenant vous avez 2 solutions : soit vous les laissez tels quels comme moi ici sur la photo et vous les réservez sur une plaque farinée en faisant attention qu’ils ne collent pas entre eux.
Soit vous les striez pour qu’ils retiennent mieux la sauce. Pour cela vous prenez chaque gnoccho (?) et vous allez exercer une légère pression avec le dos d’une fourchette (ou vous êtes bien équipés et vous les passez sur une planche striée prévue à cet effet). Là encore vous les réservez sur une plaque légèrement farinée.

Faites bouillir une grande quantité d’eau et y plonger les gnocchi en plusieurs fois. Lorsqu’ils remontent à la surface, c’est qu’ils sont cuits.

Emincez les feuilles de sauge lavées.
Laissez fondre le beurre dans une grande sauteuse. Ajoutez la sauge et faites-la « cuire » 2 minutes environ.
Lorsque les gnocchi sont cuits, récupérez-les à l’aide d’une écumoire et mettez-les dans la sauteuse, remuez pour qu’ils s’imprègnent bien du beurre.
Rectifiez l’assaisonnement si besoin.
Servez avec du parmesan

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s