Arancini

Arancini à partir de risotto au chèvre frais et épinards

Le soleil est revenu, enfiiiiin ! Avec cette satanée goutte froide j’avoue que je commençais à craaaqueer (pardon, une petite réminiscence de ces derniers jours) 🙄

Alors, laisser l’astre du jour caresser ma peau, ne pas passer des heures en cuisine et régaler tout le monde sera le crédo de cette journée. On va donc manger des restes !

Comment ça, les restes c’est pas glamour ?

Déjà on part bien avec un risotto vert aux épinards et chèvre frais que je vous avais présenté il y a quelques temps, mais n’importe quel risotto fera l’affaire. Il faut juste qu’il soit froid et compact. Mouillez-vous bien les mains avant de réaliser les arancinis, ils seront ainsi plus faciles à former sans que le riz ne colle trop aux doigts. Après c’est facile, une petite panure, une petite friture à la poêle ou en friteuse et c’est la régalade assurée comme dirait chéri-chéri.

Perso, je trouve ça trop trop bon, je les sers avec ma petite sauce à tout faire (sauce au yaourt toute simple dont je vous donnerai la recette, quoique je me demande si je ne l’ai pas déjà fait. Eh faut me le dire si je radote !🤔 ) et une salade verte, ou de tomates, légèrement plus vinaigrée qu’à l’accoutumée pour le contraste avec la friture (un peu comme du citron sur une escalope milanaise). J’ai volontairement omis le sel dans cette recette car normalement votre risotto est salé normalement ainsi que la mozza. En revanche, le tour de poivre donnera un peu de caractère à la panure, de plus vous aurez plus de chances de « réussir » votre prochaine prise de sang !

Voilà je pense vous avoir tout dit, alors y’a plus qu’à…..

A vous !

Pour 4 personnes

300g de risotto bien froid
150g mozzarella
2 œufs
chapelure
farine
huile de friture
poivre

Coupez la mozzarella en petits cubes.
Répartissez dans 3 assiettes creuses les œufs fouettés à la fourchette, un peu de farine assaisonnée de quelques tours de poivre du moulin et de la chapelure en plus grande quantité.


Sortez le risotto du réfrigérateur.
Mouillez vous les mains sous l’eau froide et prenez une petit quantité de risotto. Placez-le au creux de votre paume, aplatissez légèrement et placez-y au milieu un morceau de mozzarella, refermez en formant une boule.
Roulez chaque arancino dans un peu de farine, puis dans les œufs et enfin dans la chapelure.
Faites chauffer un bon fond d’huile dans une poêle ou dans une friteuse. Mettez-y à cuire les arancini jusqu’à ce qu’ils aient une jolie coloration. Voilà c’est tout, c’est prêt alors

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s