Eierkuchen les grosses crêpes alsaciennes

Eierkuchen

Ma mère et ma grand-mère faisaient toujours ces grosses crêpes quand j’étais petite. Nous les mangions simplement avec une bonne salade vinaigrée que mon père enfermait dedans en les roulant comme un wrap. Je le vois encore saisir ces crêpes à 2 mains et les avaler goulûment. Il avait les doigts brillants de gras et de vinaigrette mais c’était la meilleure façon pour lui de les manger, un léger contour luisant soulignant son sourire nous assurait qu’il avait bien mangé.

Ce sont tout simplement des crêpes qui contiennent beaucoup plus d’œufs que pour les crêpes traditionnelles comme leur nom l’indique. D’ailleurs çà se prononce « Ayercouren » qui littéralement signifie en allemand « gâteau aux œufs ».
Je vous présente la version simple que j’ai toujours mangée, mais il y a des versions encore plus riches que je vous montrerai plus tard. Comme papa, je les aime avec une salade, mais ici, je les ai faites avec ma petite sauce à tout faire au yaourt, elle apporte de la fraîcheur et de la légèreté à ce plat, il est vrai un peu roboratif.

A vous !

Pour 4 personnes :

300g farine
4 œufs
35cl de lait
huile neutre
muscade
sel et poivre

Cassez les œufs dans un saladier, battez-les et mélangez-les avec le lait.
Incorporez la farine en pluie en remuant avec un fouet ou une cuillère en bois.
Salez, poivrez et ajoutez la muscade.
Remuez bien pour avoir une pâte sans grumeaux assez épaisse mais fluide.
Chauffez un bon fond d’huile dans une poêle et versez une louche de pâte. Faites cuire à feu moyen et retournez la crêpe pour la dorer sur l’autre face.
Servir chaud

A table !

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s