Petites astuces en cuisine

En cuisine, il y a certaines petites choses à connaître pour se faciliter la tâche et moins jeter. J’en ai sélectionnées 10 pour commencer. Vous en avez sûrement entendu parler mais une petite piqûre de rappel, çà fait parfois du bien 😊

Eviter que les tupperwares ne prennent la couleur des aliments qu’ils contiennent:

Vous avez certainement déjà mis un reste de sauce tomate dans un récipient en plastique pour le consommer plus tard, mais malgré les lavages répétés, le plastique reste désespérément rouge! Il y a une astuce toute simple pour éviter ce genre de désagrément : il suffit d’enduire un papier essuie-tout d’un peu d’huile neutre et de le passer partout sur le contentant et le couvercle sans oublier les rainures. L’huile va empêcher les couleurs de se fixer sur le plastique. Çà marche super bien.

2. Empêcher les pommes de terre de germer

Photo de Polina Tankilevitch sur Pexels.com

Nous sommes de grands consommateurs de pommes de terre dans la famille et nous avons souvent un bon stock à la maison mais il peut arriver qu’elles germent surtout quand on les achète sans traitement anti-germinatif. Pour éviter cela, déposez 1 ou 2 pommes au milieu de vos pommes de terre, et grâce à l’éthylène qu’elles dégagent, elles empêcheront les germes d’abîmer vos légumes.

3. Empêcher l’eau bouillante de sortir de la casserole.

Rien de plus simple, mettez une cuillère en bois en travers de la casserole et l’eau ne débordera plus. C’est une histoire de bois qui est poreux et tout et tout 😁

4. Pour que le beurre ne brûle pas:

En premier lieu, quand on fait chauffer du beurre, il est important de le faire fondre à feu doux pour qu’il ne brûle pas car cela le rend cancérigène. La solution pour être tranquille est de rajouter un filet d’huile ou d’utiliser du beurre clarifié. Ce beurre que l’on appelle ghee en Inde ou smen au Maroc, se garde plus longtemps que le beurre frais. Débarrassé de la caséine et du lactosérum, il est plus digeste et supporte des températures plus élevées.

5. Quand le citron est tout dur ou tout sec

Photo de Karolina Grabowska sur Pexels.com

J’achète toujours des citrons bio car cela me permet de l’utiliser en entier. Les zestes d’agrumes apportent un petit truc en plus aux plats les plus simples. Mais cela veut souvent dire que mes citrons sans leur zeste protecteur dessèchent rapidement. Il est inutile de les jeter, il suffit juste de les passer au micro-ondes une quarantaine de secondes pour retrouver un citron bien juteux. Faites attention en le sortant car il sera trèès chaud.

6. La mozzarella râpée

Dans certaines recettes, il est intéressant de mettre de la mozzarella râpée. Mais pour moi, la mozza, c’est comme le gruyère çà s’achète en entier. Alors autant pour les fromages à pâte pressée cuite c’est facile, autant pour les fromages à pâte filée c’est une galère. Mettez votre mozzarella une demi-heure au congélateur pour la durcir, il sera alors très simple de la râper.

7. Restes de sauce, de vin etc.

On jette beaucoup trop de nourriture, alors que La solution est souvent le bac à glaçons : pour un reste de bouteille de vin, de sauce tomate, de concentré de tomate, de pâte de curry, de pesto etc. Une fois qu’ils sont congelés, mettez-les dans un sac de congélation et utilisez-les en fonction de vos besoins.

8-9-10: L’oignon

Photo de Markus Spiske sur Pexels.com

8. Eplucher un oignon sans pleurer

Il y a plein de petits trucs plus ou moins fantaisistes ou efficaces pour ne pas pleurer en épluchant un oignon. Mais pour être honnête, t’épluches un oignon, tu pleures! La solution que j’utilise et qui marche de temps en temps si mon oignon n’est pas trop fort est de mettre du papier essuie-tout mouillé sur ma planche à découper entre moi et l’oignon. Ainsi les composés soufrés iront plutôt à la rencontre du papier mouillé que de mes glandes lacrymales.

9. Faire revenir les oignons avec du sel

Quand je fais revenir les oignons au début d’une recette, je les sale toujours un peu. Le sel va les aider à jeter leur eau de végétation, ils cuiront mieux sans brûler et sans attacher.

10. Conserver 1/2 oignon

L’oignon, une fois coupé en deux à tendance à se défraîchir rapidement même gardé au réfrigérateur. Quand je n’ai besoin que de la moitié d’un oignon, je le coupe avant de le peler, ce qui me permet de conserver l’autre plus facilement. Je passe un peu d’huile sur la partie coupée et je l’emballe avec de l’essuie-tout et le maintient en place soit avec un élastique, soit avec du papier film.

Voilà, j’espère vous avoir remis en mémoire certaines petites astuces….

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s