Noix de Saint-Jacques et légumes oubliés au curry

Les légumes oubliés n’ont maintenant d’oubliés que le nom. Ils sont même plutôt tendances depuis plusieurs années aussi bien auprès des grands chefs que des ménagers et ménagères, je ne vous parle même pas d’Instagram ou de Pinterest. Et vous savez pourquoi ? parce qu’ils sont bons tout simplement !! Pourquoi toujours chercher midi à quatorze heures?
Et puis, chéri-chéri avait envie de noix de Saint-Jacques et moi, je ne résiste pas à chéri-chéri (ce qui me tue, c’est qu’il le sait !). Donc de l’union de ses Saint-Jacques et de mes légumes oubliés est née cette recette.😊

J’aime bien parce qu’elle est simple et qu’elle en jette, les couleurs de l’automne sont là, les agrumes apportent leur fraîcheur, le vert de l’aneth montre que la nature a encore un peu de vigueur…
Un petit conseil : regardez bien le pourcentage de coco dans le lait de coco que vous achetez, ils sont souvent dans les 70% de coco voire beaucoup moins et le reste c’est de l’eau et du coup le litre d’eau revient très cher !!
Je prends la marque ci-dessous que je trouve à Leclerc, elle est composée de 99.96% de coco (avouez qu’il va être difficile de faire mieux), mais attention il existe le même lait de coco en bio et lui a un pourcentage moindre 🤔 (va comprendre Charles).
Pour ce genre de recette, j’aime bien tout préparer à l’avance car les différents ingrédients cuisent relativement vite et ce serait dommage de rater la torréfaction des épices ce qui pourrait apporter un goût amer ou rance.
Maintenant c’est à vous !

n’ayez pas peur, ce n’est qu’une boîte de lait de coco, promis la prochaine fois je trouverai le moyen de réduire la photo 😂

Pour 4 personnes

16 noix de Saint-Jacques
400g de topinambours
3 carottes
3 panais
3cm de gingembre frais
1 orange bio
1 citron vert bio
3 gousses d’ail
1 oignon
30cl de lait de coco
1 cuillère à soupe de pâte de curry rouge (en fonction de la force du curry et de vos goûts)
1 cuillère à soupe de curry en poudre
1 belle noix de beurre
quelques brins d’aneth
cacahuètes ou noix de cajou
huile
sel et poivre blanc

Pelez et râpez le gingembre, pelez et pressez l’ail. Réservez-les ensemble.

Epluchez les panais, les carottes et les topinambours lavés et coupez-les en petits cubes. Réservez.

Hachez grossièrement les cacahuètes ou les noix de cajou. Ciselez les pluches d’aneth.

Lavez les agrumes.

Pelez et ciselez finement l’oignon.

Dans un faitout, faites chauffer un filet d’huile d’olive et faites revenir l’oignon ciselé avec un peu de sel. Quand il est translucide, ajoutez l’ail, le gingembre et la pâte de curry rouge, mélangez, puis mettez le curry en poudre pour le torréfier 1-2mn (attention de ne pas le brûler !).

Ajoutez les légumes, mélangez et mouillez avec environ 15cl d’eau (vous en aurez peut-être besoin de plus en fonction de la taille de vos légumes, il faut qu’ils soient tous au moins à moitié immergés dans l’eau), salez et couvrez pour les laisser cuire une dizaine de minutes à feu moyen en mélangeant de temps en temps. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Lorsqu’ils sont presque cuits, ajoutez le lait de coco et porter à ébullition 1-2mn. Rectifiez l’assaisonnement avec du sel, de l’eau (si finalement vous avez eu la main trop lourde sur les épices) ou au contraire du curry en poudre si ce n’est pas assez relevé.

Pendant que les légumes cuisent, faites chauffer une poêle avec un filet d’huile. Salez les 2 faces des noix de Saint-Jacques et quand l’huile est bien chaude, mettez-les à cuire dans la poêle posées sur le côté le plus large. Laissez cuire 1-2 minutes juste pour leur donner une jolie coloration, ajoutez la noix de beurre et retournez-les délicatement (avec une pince plutôt qu’une fourchette). Au bout d’une minute supplémentaire, elles sont cuites (il faut qu’elles soient encore translucides au milieu pour une cuisson parfaite).

Dresser les légumes dans une assiette, parsemez des brins d’aneth ciselés, de quelques noix de cajou concassées et râpez quelques zestes de citron et d’orange au-dessus. Déposez joliment les noix de Saint-Jacques, et assaisonnez-les d’un tour de poivre blanc puis décorez d’une tranche de citron et d’une tranche d’orange (ne les mettez pas de côté en dégustant, ils serviront aussi à booster votre plat).

A table!

Publié par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s